Récit de mon voyage au Broken Group Islands
en kayak de mer
Pacific rim national park, ile de vancouver,Colombie-Britannique
Aout 2000


Ayant attendu parler du sport de kayak de mer depuis un an ou deux, j'avais le goût d'essayer se nouveau sport. Je planifiais un voyage sur la côte ouest pour aller voir la course Indy/Cart alors j'en ai profié pour surfer sur le net et trouver une excursion pour quelques jours en kayak, j'ai trouvé Wildheart Adventure et réservé une balade de 4 jours sur le coté ouest de l'ile de Vancouver sur l'océan Pacifique.

Après plusieurs mésaventures j'ai finalement trouvé le point de raliment de notre groupe, 10 personnes avec 2 guides, 2 kayaks double et le reste en simple.

Photo pris le matin de notre départ :


Les Brokens Islands sont un groupe d'iles sur le pacifique dans un parc national, donc protégés, il n'est pas permis de camper où l'on veut, donc les premiers arriver sur les sites de campings ont priorités, s'il y n'y a plus de place vous devez aller sur une autre ile, il n'est pas permis de camper plus d'une semaine au même endroit et quelqu'un du parc passe par bateau à tous les jours pour collecter le droit de camper, cette personne peut être d'une grande ressource car l'eau potable est inexistante sur les iles et le gaz et essence pour les poëles sont très loin donc il y a beaucoup d'entriade entre kayakistes et certains laissent leur eau ou gaz lorsqu'il partent.

N'étant pas un grand nageur, me retrouver sur le pacifique , me fesait un peu peur, mais une fois assit dans le kayak un des guide m'a démontré qu'il était pratiquement impossible de chavirer avec une tel embarcation, donc m'a confiance était de retour. On est parti pour un bon 3h a pagayer pour arriver au campement, après le lunch nous avons un peu explorer l'ile et fait la découvert de 3 chevreuils, donc les iles ne sont pas petites, et les toilettes sèches sur les iles sont surélever, ayant même quelques fois de beau points de vue, mais attention au marée car la nuit elles ne sont pas toujours accessible.

Deuxième journée, ensoillé, mais un peu de vent on pagaient entre 2 iles éloignés l'une de l'autre, passage plutôt difficile à contre vent, pour du monde inexpérimenté comme nous. L' endroit du lunch et arrêt était splendide et vallait le coup. Malheureusement la mer était trop agité pour aller voir les morses, mais on a eu la visite du phoque fuineur. En revenant on fait un arrêt pour rammaser du bois pour le feu du soir, mais avant on a droit à un magnifique couché de soleil.

Jour 3, déjeuner et je suis en kayak double pour 1h jusqu'à la prochaine ile où on va camper pour la dernière nuit , il fait très chaud, assez chaud pour se baigner, petite balade dans une petite baie en fin d'après-midi pour ceux qui veulent, on a pu observer des étoiles de mer, comcombre de mer et huitres, les couleurs étaient magnifique.



Jour 4 , retour au point de départ.

En résumé, après cette expérience je suis tombé en amour avec le kayak de mer, malheuresement mes moyens financiers et familliale ne me permette pas d'avoir mon kayak pour l'instant, mais un jour j'en aurai un . Les broken islands sont magnifique et tout kayakistes devraient y aller. Je n'ai pas découvert le Québec à bord d'un kayak encore, mais ça va venir. Je voulais partager mon aventure et j'espère que vous l'avez apprécier.



Francois Bellefleur